Auto Entrepreneur : Assurer son activité

Posted on

Les auto-entrepreneurs font partie d’une catégorie de personnes pour lesquelles un régime spécifique est appliqué relativement aux assurances. Il est donc important de spécifier qui sont les personnes, propriétaires d’entreprises, qui sont dénommées sous ce titre. Créer son entreprise en tant qu’auto-entrepreneur, c’est aussi connaitre tous les types d’assurances qui s’y rattachent, dont l’assurance pour auto-entrepreneur.

Un auto-entrepreneur, qu’est-ce que c’est ?

Le régime d’auto-entrepreneur vise à faciliter et inciter la création d’entreprise. C’est un régime qui a la particularité d’être d’un accès aisé. L’auto-entrepreneur n’a qu’à présenter un dossier et à respecter le plafond maximal du chiffre d’affaires. Il bénéficie ensuite de différentes facilités, telles que des règles de comptabilité réduites au maximum, un régime fiscal apparenté à celui des micro-entreprises, des formalités minimales dans le cas où l’auto-entrepreneur décide de cesser d’exercer.

Dans certains cas, à l’instar de la vente de marchandises, de nourriture à consommer sur place, le chiffre d’affaires maximal est de 80 000 €. Pour les services à la personne par contre, comme le jardinage ou le petit bricolage, de même que pour les professions libérales, le seuil à ne pas dépasser est de 32 000 €.

Le régime d’auto-entrepreneur est donc ouvert à toute personne physique. Ceux qui exercent déjà dans le secteur privé, mais qui font de leur auto-entreprise une source de revenus complémentaires, les demandeurs d’emploi, les étudiants et les retraités peuvent tous devenir auto-entrepreneurs.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance professionnelle pour auto entrepreneur ?

La souscription d’une assurance professionnelle pour l’auto-entrepreneur dépendra de son secteur d’activité. Dans certains cas, elle est obligatoire, dans d’autres, elle est plutôt recommandée. Aussi, avant de se lancer dans une activité professionnelle, il est nécessaire de requérir les informations nécessaires auprès de divers organismes tels que les ordres ou organisations professionnelles, ou encore les chambres consulaires.

Parmi les domaines où la loi contraint les auto-entrepreneurs à souscrire une assurance, il y a les dépannages électriques ou encore les travaux de plomberie. Ce sont des assurances dont le rôle est de prendre en charge les éventuelles plaintes des clients.

Malgré toutes les facilités qui lui sont concédées, l’auto-entrepreneur est tout de même sujet à l’engagement de sa responsabilité civile. Dans ces cas, une assurance responsabilité civile est fortement recommandée. Il s’agira ici des activités où l’auto-entrepreneur tout comme ses clients peut se retrouver exposé à des risques.

Contrat d’assurance auto-entrepreneur

Au vu de la situation dans laquelle se retrouve l’auto-entrepreneur, divers organismes d’assurance ont compris que la création d’une nouvelle formule est porteuse. Le contrat dont il est question prendra en charge divers aspects du secteur d’activité. Par exemple, dans le cas où un accident aurait conduit à un arrêt de travail, l’auto-entrepreneur est protégé et bénéficie d’un accompagnement juridique. L’accompagnement juridique compte parmi les prestations de diverses compagnies d’assurance.

Afin de faire le bon choix parmi tous les organismes d’assurance qui existent, un comparateur d’assurance est proposé sur de nombreux sites. Cet outil permet de faire coïncider le budget et besoin avec les offres existantes.

Pages pour auto-entrepreneurs :

Auto-entrepreneurs : Toutes les aides disponibles
Auto-entrepreneurs : Toutes les aides financières accessibles
Auto-entreprises : Toutes les aides financières disponibles
Auto Entrepreneur : Assurer son activité

Différentes pages pour poursuivre la réflexion :

Trouver et protéger ses idées entrepreuriales
Vente de commerces entre particuliers : ce qu’il faut savoir
Personnalité entrepreneuriale idéale pour créer une entreprise
Reprise d’Entreprise : Réussir sa reprise avec succès
Toutes les escroqueries dans l’emploi à domicile

Fiscal :

Calculer le taux de marge commerciale
Entreprise : Les différents modes de financement
Micro Entreprise : Comprendre le régime fiscal
Micro Entrepreneur : Comprendre le régime fiscal

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *