Contrat de professionnalisation : Avantages pour l’entreprise

Posted on

Les inconvénients du contrat de professionnalisation comme : le manque de compétence des stagiaires, le manque de maturité professionnelle… sont plus évoqués par les entreprises que ses avantages. Pourtant, former des apprentis dans le cadre de contrats de professionnalisation, que ce soit en CDD ou en CDI présente des avantages indéniables pour l’entreprise. En effet, outre les avantages financiers offerts à ces entreprises, la valorisation des ressources humaines issues du contrat de professionnalisation constitue aussi un avantage.

Intégration facile dans l’entreprise

Même si les ressources issues des contrats de professionnalisation n’ont très peu, voire aucune expérience dans le monde du travail, ces contractants peuvent être facilement formés et taillés à la mesure des attentes de l’entreprise. Il s’agit, en outre, d’une intégration progressive de ces ressources au sein de l’entreprise. Ces contrats peuvent durer entre 1 à 3 ans. L’entreprise bénéficie donc d’un mode de recrutement facile et sûr, car il peut connaître à l’avance les personnes à embaucher.

Allègement des coûts salariaux

Même si les apprentis travaillent au même titre que les employés au sein de l’entreprise, le coût d’un contrat de professionnalisation est différent des salariés réguliers. En effet, ces contrats sont payés par pourcentage du SMIC, selon l’âge du contractant au moment où il travaille dans l’entreprise. Ainsi, pour les jeunes en contrats de professionnalisation qui ont moins de 26 ans, le salaire minimum qui est prévu est de 90 % du SMIC, et pour les plus de 26 ans, le salaire minimum est de 100 % du SMIC. Il y a donc un certain équilibre avec la qualification de ces ressources qui travaillent souvent à temps partiel.

Aides à l’embauche

Des aides à l’embauche sont octroyées aux entreprises pour l’embauche de jeunes de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation. Cette aide s’élève à 1000€ pour les jeunes qui sont titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Si l’entreprise embauche des jeunes de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation et que ces jeunes n’ont pas encore le baccalauréat ou un diplôme équivalent, le montant de l’aide atteint les 2000€ .En plus, les entreprises passant les contrats de professionnalisation bénéficient d’un allégement sur leurs charges sociales.

Autres avantages

Mise à part l’exonération des charges sociales, l’embauche de jeunes en contrat de professionnalisation n’affecte pas le calcul de l’effectif de l’entreprise pour toute la durée du contrat. Une fois le contrat à son terme, aucune prime de précarité n’est prévue.


Poursuivre la lecture :
Avantages inconvénients de la rupture conventionnelle
Contrat d’apprentissage : Toutes les aides aux entreprises
Contrat de professionnalisation : les aides aux entreprises
Contrat d’apprentissage : Les entreprises qui recrutent

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *