Le leasing (appelé aussi crédit-bail, ou parfois location avec option d’achat) est une méthode pour financer un investissement, qui peut être considérée à la fois comme un crédit, une location et une vente. Elle permet généralement d’acquérir des biens (mobiliers ou immobiliers) qui sont souvent onéreux.

Le bénéficiaire (entreprise ou particulier) signe alors un contrat avec le crédit-bailleur où celui-ci met à la disposition du premier le bien acquis par ses soins (équipement, voiture, etc.), à titre de location, donc moyennant des redevances périodiques. Seulement, le bénéficiaire dispose, au terme du contrat, de trois options. Il peut renouveler le contrat avec...des conditions plus avantageuses, ou bien rendre le bien, ou encore l’acheter pour une somme fixée au préalable.

Nous allons prendre l’exemple de l’acquisition d’un équipement par un entrepreneur, au moyen du leasing, pour voir quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle opération.

Les avantages

  • Le leasing permet à l’entrepreneur d’obtenir l’équipement dont il a besoin sans avoir à payer à l’avance le coût total. En louant l’équipement, il fait des économies sur son budget.
  • Le coût total de la location d’équipement est généralement déductible du revenu imposable.
  • Si l’entreprise est assujettie à la TVA, elle peut la récupérer sur les loyers et leurs intérêts.
  • Effectuer des paiements mensuels au fil du temps permet à l’entrepreneur de préparer un plan financier et limiter les dépenses imprévues.
  • Les sociétés de leasing prennent souvent en charge l’entretien de leur matériel loué, ce qui allège la responsabilité de l’entrepreneur et lui fait faire des économies supplémentaires.
  • Souvent, le crédit-bail permet aux entreprises d’avoir accès à un équipement de niveau supérieur qu’elles ne peuvent pas se permettre en comptant uniquement sur leur propre budget.
  • Le leasing facilite la mise à niveau des équipements. Comme la technologie est en constante évolution, l’entreprise peut vouloir utiliser un nouveau modèle, après plusieurs années d’usage. Elle n’aura aucun souci à se faire pour revendre l’ancien modèle.

Les inconvénients

  • Souvent, la location peut finir par coûter plus d’argent dans le long terme. Avec le dépôt, les paiements mensuels et les intérêts, il est possible de dépenser plus que le coût réel de l’équipement.
  • Si la durée d’amortissement et celle de déduction des loyers ne sont pas très proches, alors le leasing n’est pas fiscalement intéressant.
  • Les contrats de leasing peuvent être complexes et confus, ce qui les rend parfois plus compliqués à gérer qu’une simple vente.
  • Bien que le contrat de crédit-bail puisse apporter quelques avantages, il peut s’avérer aussi très rigide, liant les entreprises entre elles pendant de nombreuses années. Dans certains cas, l’entreprise locataire sera obligée de continuer à effectuer des paiements pour le matériel, même si elle ne l’utilise plus.
  • Avec le leasing, l’entreprise est toujours à la merci du crédit bailleur. N’étant pas réellement propriétaire de l’équipement, l’entreprise est obligée de suivre les directives et tenir compte des exigences de la société de leasing.


Autres avantages et inconvénients de l’organisation d’une entreprise :

Le travail en équipe
L’externalisation
L’apprentissage
L’alternance
La formation
Les stagiaires

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)