Vous voulez racheter une entreprise? Voici comment faire

Posted on

Qui n’a jamais rêvé de posséder sa propre entreprise? Mais entre le rêve et la réalité, il y a une grande différence. Les personnes qui souhaitent racheter une entreprise en France disposent de plusieurs possibilités. Elles peuvent s’orienter vers le rachat d’un fonds de commerce, d’un droit au bail ou d’un immobilier d’entreprise selon leur situation et leur projet professionnel.

Pourquoi réaliser un rachat d’entreprise?

Plusieurs raisons amènent un investisseur à racheter une entreprise déjà existante au lieu d’en créer. On peut par exemple citer l’envie de changer de branche professionnelle ou d’exploiter son savoir-faire sans avoir à attendre; le souhait d’entreprendre quelque chose sans avoir à partir de zéro; la volonté de faire prospecter une affaire déjà existante; la possibilité d’investir et de rentabiliser son capital; la connaissance de l’entreprise à acquérir ou de son domaine d’activité, etc.

Le rachat d’entreprise en pratique

Avant de pouvoir racheter une entreprise, l’investisseur doit d’abord se pencher sur plusieurs questions dont le secteur d’activité recherché, la zone géographique de l’entreprise, sa taille, le montant du capital à injecter et le délai envisagé pour la recherche. Il a également le choix entre l’acquisition d’une entreprise saine ou d’une entreprise en difficulté. En France, près de 2 000 entreprises sur 45 000 reprennent leurs activités grâce à un repreneur extérieur.

Ayant décidé de racheter une entreprise en France, l’investisseur peut trouver de l’aide auprès de plusieurs acteurs : les intermédiaires, les sociétés spécialisées en transactions de commerces et d’entreprise, les réseaux d’appui comme la Chambre de commerce et d’industrie et le Réseau Entreprendre, les professionnels libéraux comme les experts comptables, les avocats, les notaires et les administrateurs judiciaires, etc. Ils sauront guider et accompagner l’investisseur tout au long du processus.

La sélection de l’entreprise à racheter

L’investisseur pourra s’appuyer sur ces acteurs ainsi que sur ses relations professionnelles et familiales pour trouver l’entreprise qu’il lui faut. En France, les très petites entreprises (TPE) ayant quelques salariés sont plus accessibles que les petites et moyennes entreprises (PME), car l’offre est souvent inférieure à la demande. La possibilité est plus élevée pour l’investisseur qui reprend l’affaire familiale ou pour les salariés qui effectuent une reprise d’entreprise. Cette dernière possibilité est une pratique très courante dans l’hexagone.

Une fois que l’entreprise à racheter est sélectionnée, l’investisseur doit procéder à son diagnostic en dégageant les points forts et les points faibles. Cette procédure lui permettra de prendre la bonne décision et de mettre en place une stratégie efficace pour la reprise. Le diagnostic ne pourra en aucun cas remplacer l’audit de l’entreprise. Seul ce dernier permettra à l’investisseur de prendre connaissance de l’actif et du passif de l’entreprise.

Plusieurs éléments entreront dans le calcul du prix de vente de l’entreprise : son état général, ses dettes, etc. L’évaluation du prix de l’entreprise à racheter se fera en plusieurs étapes. Elle pourra se faire suivant plusieurs méthodes, et par des personnes ou organismes spécialisés ou encore par le banquier de l’investisseur. Ce dernier doit bien négocier le prix pour qu’il puisse plus tard disposer des fonds nécessaires pour la sauvegarde et le développement de l’entreprise.

Comment faire :

Entreprises et professionnels : Récupérer facilement la TVA
Marchés publics : Comment soumettre à des appels d’offres? et
Comment rédiger un appel d’offres pour croitre ses chances?
Comment faire la cession de sa PME? Guide étape par étape
Comment faire étape par étape la reprise d’une entreprise?
Travailler à la maison sur Internet : voici comment faire
Trouver une information de greffe 100% gratuitement
Racheter une entreprise en redressement ou liquidation

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *