Tous les experts vous le diront : monter sa boîte est synonyme d’investissement. C’est sans doute vrai dans la plupart des cas. On n’a rien sans rien. L’entrepreneur a besoin d’un minimum de financement, ne serait-ce que pour commencer son activité. Il y a une foule d’étapes que l’entrepreneur doit franchir avant de pouvoir rendre son idée entrepreneuriale opérationnelle. Il a besoin d’un fonds minimum pour traverser ces étapes et lancer son entreprise. Néanmoins, créer une entreprise ne nécessite pas beaucoup d’argent. Dépendant de la nature de l’entreprise, les coûts peuvent être réduits dans une large mesure. Nous analysons ici les moyens dont dispose un entrepreneur en devenir pour diminuer les coûts de création de son entreprise.

L’étude de marché pas chère

Une étude de marché est cruciale pour évaluer le...potentiel exact des biens et services que l’on propose. Est-ce que l’entreprise pourra vendre suffisamment de ses produits ou services pour couvrir ses frais? À quel prix les consommateurs accepteront-ils d’acheter les produits en question? L’étude de marché est donc cruciale pour commencer l’entreprise. Si l’on approche les sociétés de sondage traditionnelles (telles que Ipsos et Sofres), cela vous coûtera une fortune pour faire cette étude. Il existe désormais la possibilité de faire un sondage en ligne avec l’aide des sociétés sur Internet. Le coût est nettement réduit.

La rédaction du plan d’affaires

Un plan d’affaires (ou business plan, en anglais) est crucial pour toute entreprise. Toutes les banques et institutions financières réclameront ce document avant de débourser le moindre sou. Le business plan est gage du sérieux de votre idée entrepreneuriale. Le business plan peut couter jusqu’à 500 € si l’on approche les cabinets de comptables privés. Ces services sont gratuits dans des établissements publics. Les chambres de commerce, par exemple, ont des conseillers spécialisés pour guider les entrepreneurs dans la rédaction de leur business plan.

Les pépinières d’entreprises

L’étape suivante consiste à trouver un local pour son entreprise. APCE propose environ 230 pépinières d’entreprises à travers la France pour que les jeunes entrepreneurs puissent loger leur société à moindre coût. Les tarifs sont environ 40% moins chers que dans le privé. Donc, si l’on n’a pas de local pour soi, les pépinières sont un moyen abordable d’en obtenir.

Le cabinet de comptables à distance

Internet fait aujourd’hui le bonheur des petits entrepreneurs. Au lieu de payer un expert-comptable des sommes trop élevées, les entrepreneurs ingénieux choisiront des compagnies de comptabilité établies à l’étranger et qui proposeront des tarifs très compétitifs. Le transfert de données se fait par le Net.

L’outsourcing

Il y a plusieurs sites web qui font la mise en relation entre les entrepreneurs et les gens qui cherchent du travail. Beaucoup de ces gens sont au tiers monde et pratiquent donc des tarifs presque dérisoires si l’on compare avec les tarifs en France. Toute une gamme de services est offerte, allant de l’écriture de textes pour le web au design de logos et même des sites web entiers. Les sites de mise en relation offrent aussi des services de qualification des demandeurs d’emploi pour que l’on puisse connaitre leur valeur.


Autres articles complémentaires à lire pour créateur d’entreprise :

Création d’entreprise : toutes les subventions disponibles
Création d’entreprise : analyse des avantages et des risques
Créer une entreprise : L’importance d’identifier les besoins
Créer une entreprises : Toutes les aides européennes
Profession libérale : Comment démarrer son activité?
Création d’entreprise en Tunisie : Toutes les aides disponibles
Questions à se poser avant de créer un commerce
Ouvrir une entreprise : le guide étape par étape
Créer un commerce en France : comment s’y prendre
Créer une micro-entreprise : comment s’y prendre
Créer sa société : comment s’y prendre pour réussir
Créer une entreprise : ce qu’il faut faire étape par étape
Créer une société offshore : le guide étape par étape

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)