Auto-entrepreneurs : Toutes les aides financières accessibles

Posted on

Le métier d’auto-entrepreneurs est accessible depuis l’année 2008 à tous les Français, qu’ils soient jeunes ou retraités, étudiants, chômeurs ou salariés d’une entreprise. Ceux qui décident de se lancer peuvent bénéficier de plusieurs soutiens dont un accompagnement lors de la création, une aide à la gestion et les moyens financiers nécessaires. En outre, l’État français fait le maximum pour aider les auto-entrepreneurs en facilitant les démarches et en allégeant leurs charges sociales et fiscales.

Les aides pour auto entrepreneur lors de la création

Pour devenir auto-entrepreneur, on n’a pas besoin de s’inscrire au registre de commerce ni à la chambre des métiers. Il suffit de remplir une déclaration sur le portail des auto-entrepreneurs puis recevoir en retour un numéro SIRET. Ce dernier devra être mentionné sur toutes les correspondances de l’entreprise.

Dans certaines villes, les organismes consulaires ainsi que les chambres de commerce et d’industrie ou les chambres des métiers organisent des réunions d’information pour ceux qui sont intéressés par le métier d’auto-entrepreneur. Grâce aux conseillers, chaque participant sera en mesure d’évaluer si ce statut est compatible avec sa situation personnelle ou professionnelle.

Pour trouver des financements suffisants, les auto-entrepreneurs peuvent faire appel aux organismes de microcrédits. Toutes les personnes en situation délicate à cause de leur chômage ou la faiblesse de leurs ressources par exemple peuvent faire appel à cette catégorie d’établissement financier afin d’obtenir un prêt et lancer leur entreprise. Le montant du prêt accordé peut aller jusqu’à 10 000 euros chez certaines associations de microcrédit.

Beaucoup d’établissements de crédits et bancaires proposent actuellement un financement spécialement adapté aux besoins des auto-entrepreneurs. L’apport de fonds privé provenant des membres de la famille, par exemple, est également un bon moyen de contourner les taux d’intérêt souvent élevés demandés par les établissements de prêt.

Les avantages octroyés aux auto-entrepreneurs

L’allègement des charges à payer par l’auto-entrepreneur peut être considéré comme une aide précieuse de la part de l’État et peut l’aider à s’en sortir dans la gestion de son entreprise. Pour toute activité commerciale par exemple, ils n’auront à verser que 13%, 20,5% ou 23% de son chiffre d’affaires selon les activités exercées. Si au cours de l’année, l’auto entrepreneur n’a réalisé aucune vente, il ne sera pas tenu de payer ces charges financières.

Le métier d’auto-entrepreneur ne sera soumis ni à la taxe professionnelle ni à la taxe sur la valeur ajoutée – TVA à condition qu’il ne dépasse pas le chiffre d’affaires maximal autorisé : 81 500 euros pour les activités commerciales et 32 600 pour les prestations de service. Les formalités à accomplir lors de toute cessation d’activité sont aussi légères qu’à la création.

L’adhésion à des associations d’auto-entrepreneur

Le fait d’appartenir à une association comme l’Union des auto-entrepreneurs ou encore la Fédération des auto-entrepreneurs est un grand avantage pour les personnes qui exercent ce métier. Ils bénéficieront de l’expérience et du savoir-faire des autres auto-entrepreneurs, pourront suivre des formations professionnelles sur la gestion de leur entreprise, trouver des informations intéressantes ou encore développer des partenariats d’affaires et s’orienter vers un nouveau marché via leur réseau professionnel.


Différentes aides financières aux entreprises accessibles :

Entreprises françaises
Reprise d’entreprise
Entreprises individuelles
Entreprises dans les ZUS
Entreprises d’insertion
Entreprise en difficulté financière

Difficulté passagère de trésorerie
Moins de 10 salariés
L’emploi des seniors
Embaucher en alternance
Aides de l’État pour les entreprises en difficulté
Embauche d’un chômeur de longue durée
Aides à l’embauche
Pour contrat d’apprentissage
Aides pour créer une entreprise
Création d’entreprise en Tunisie

Pages pour auto-entrepreneurs :

Auto-entrepreneurs : Toutes les aides disponibles
Auto-entreprises : Toutes les aides financières disponibles
Auto Entrepreneur : Assurer son activité

Photo par Bundesministerium für Eu (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *